HÉMOPTYSIE


HÉMOPTYSIE
HÉMOPTYSIE

HÉMOPTYSIE

Rejet, au cours d’un effort de toux, de sang en provenance de l’arbre broncho-trachéal, à l’exclusion des saignements buccaux (d’origine digestive ou rhinopharyngée notamment). L’hémoptysie met rarement la vie en danger par son abondance; mais sa valeur sémiologique considérable justifie toujours un bilan clinique et paraclinique très complet, comprenant le plus souvent une radiographie pulmonaire et une bronchoscopie. Les causes majeures en sont le cancer broncho-pulmonaire, les infections pulmonaires aiguës ou chroniques, telle la tuberculose, les maladies cardiaques donnant une hypertension artérielle pulmonaire, comme le rétrécissement mitral, la dilatation des bronches. L’embolie pulmonaire, cause fréquente, survient dans un contexte particulier (phlébite, intervention chirurgicale). Parmi les causes plus rares, on ne doit pas oublier les corps étrangers intrabronchiques, surtout chez l’enfant. Enfin, dans un tableau de traumatisme thoracique, l’hémoptysie est un signe d’alarme traduisant toujours une contusion broncho-pulmonaire.

hémoptysie [ emɔptizi ] n. f.
• 1694; du gr. haimoptuikos « qui crache le sang », de haima « sang » et ptuein « cracher »
Crachement de sang provenant des voies respiratoires (trachée, bronches, poumons). Hémoptysie symptomatique de la tuberculose pulmonaire. aussi hématémèse.

hémoptysie nom féminin (bas latin haemoptyicus, qui crache le sang, du grec haimoptuikos) Rejet par la bouche de sang provenant de l'appareil respiratoire.

hémoptysie
n. f. MED Expectoration de sang rouge, aéré, venant des voies respiratoires, causée par une tuberculose pulmonaire, une pneumonie, une tumeur, etc.

HÉMOPTYSIE, subst. fém.
PATHOL. Expectoration du sang provenant d'une hémorragie des voies respiratoires. Dans le déterminisme des hémoptysies, il faut faire jouer un rôle aux processus congestifs qui se produisent dans la paroi et autour des cavernes dans le tissu fibreux néoformé (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 106).
REM. 1. Hémoptoïque, adj. Synon. vieilli de hémoptysique. La dilatation des bronches, l'infarctus hémoptoïque, la gangrène pulmonaire (BARIÉTY, COURY, Histoire médecine, 1963, p. 603). 2. Hémoptysique, adj. et subst. a) Adj. Qui a rapport à l'hémoptysie. Crise hémoptysique. b) Adj. et subst. Qui est sujet aux hémoptysies (cf. Méd. Biol. t. 2, 1972).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1694 pathol. (Th. CORNEILLE). Dér. du rad. du b. lat. haemoptyicus « celui qui crache le sang », lui-même empr. au gr. « id. », formé de « sang » et de « cracher »; suff. -sie (-ie). Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. QUEM. DDL t. 3 (s.v. hémoptoïque).

hémoptysie [emoptizi] n. f.
ÉTYM. 1694; bas lat. hæmoptyicus, du grec haimoptuikos « qui crache le sang », de haima « sang », et ptuein « cracher ».
Didact. Crachement de sang provenant des voies respiratoires (trachée, bronches, poumons) par hémorragie de l'appareil respiratoire ou d'un organe voisin. || L'hémoptysie est généralement symptomatique de la tuberculose pulmonaire ou d'une affection cardiaque. Hématémèse.
0 Zut !… je suis plus malade qu'elle !… hémoptysies ?… la belle histoire !… le grand Cardinal a craché le sang toute sa vie… s'est envoyé toutes les duchesses, plus dompté l'Europe et comment !…
Céline, Rigodon, p. 206.
DÉR. Hémoptysique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hemoptysie — Hémoptysie L hémoptysie est un rejet de sang issu des voies aériennes sous glottiques, le plus souvent au cours d un effort de toux. Ce sang est rouge, aéré, en quantité très variable en fonction des causes de l hémoptysie. Ce symptôme peut… …   Wikipédia en Français

  • Hémoptysie — L hémoptysie est un rejet de sang issu des voies aériennes sous glottiques, le plus souvent au cours d un effort de toux. Ce sang est rouge, aéré, en quantité très variable en fonction des causes de l hémoptysie. Ce symptôme peut témoigner de… …   Wikipédia en Français

  • HÉMOPTYSIE — s. f. T. de Médec. Crachement de sang, hémorragie de la membrane muqueuse qui tapisse les voies aériennes, le larynx, la trachée artère et les bronches …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • HÉMOPTYSIE — n. f. T. de Médecine Crachement de sang, hémorragie de la membrane muqueuse qui tapisse les voies respiratoires, le larynx, la trachée artère et les bronches …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • hémoptysie — (é mo pti zie) s. f. Terme de médecine. Crachement de sang ; hémorrhagie de la membrane muqueuse du poumon. ÉTYMOLOGIE    En grec (voy. hémoptyique) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tysie — hémoptysie …   Dictionnaire des rimes

  • hémoptysique — [ emɔptizik ] adj. et n. • 1845; hémoptyique 1743; de hémoptysie ♦ Relatif à l hémoptysie. ♢ Qui a des hémoptysies. N. Un, une hémoptysique. ● hémoptysique adjectif et nom Relatif à l hémoptysie ; atteint d hémoptysie. hémoptysique [emoptizik]… …   Encyclopédie Universelle

  • hemoptizie — HEMOPTIZÍE, hemoptizii, s.f. Eliminare de sânge prin tuse, provocată de o hemoragie a căilor respiratorii, mai ales în cazurile de tuberculoză pulmonară. – Din fr. hémoptysie. Trimis de gall, 18.04.2009. Sursa: DEX 98  HEMOPTIZÍE s. (med.)… …   Dicționar Român

  • Embolie Pulmonaire — Classification et ressources externes Un scanner thoracique montrant de nombreuses lacunes dans les principales branches des artères pulmonaires lo …   Wikipédia en Français

  • Embolie pulmonaire — Classification et ressources externes Un scanner thoracique montrant de nombreuses lacunes dans les principales branches des artères pulmonaires lors d une embolie pulmonaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.